Ne vous souciez pas...

C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?

Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?

Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ?

Evangile selon St Mathieu

Message d'Amma sur le coranavirus

Amma sait que ses enfants vivent tous dans la peur du coronavirus. Amma pense à tous ses enfants et prie pour vous. C’est un moment où vous devez exercer des précautions et une vigilance extrêmes. C’est le moment de répondre avec courage, maîtrise de soi et unité. Amma sait que ses enfants ont tous peur. Mais la peur n’est pas ce dont nous avons besoin maintenant. Ce qu’il faut, c’est de la prudence et de la vigilance. Le courage est la qualité principale. Si vous avez du courage, vous pouvez tout surmonter. Par conséquent, abandonnez la peur et rassemblez votre courage.

Tout a un rythme dans la création – une relation indéniable entre l’univers entier et chaque créature vivante en son sein. L’univers est comme un vaste réseau interconnecté. Imaginez quatre personnes tenant les quatre coins d’un filet. Si le filet est secoué en un seul endroit, la vibration est ressentie partout. De même, que nous en soyons conscients ou non, toutes nos actions se répercutent à travers la création, qu’elles soient réalisées en tant qu’individu ou en groupe.

Livre du mois : Wu Wei - Henri Borel

Quelque part sur un îlot de la mer de Chine, un jeune homme reçoit d’un « Vieux Sage » l’enseignement de Wu Wei, la « Voie sans effort » selon la sagesse du Tao. Par Wu Wei, qui signifie aussi « Non-agir », « Mouvement spontané », « Non-résistance », se révèle la présence de Tao en soi et en toutes choses. René Guénon tenait ce texte en haute estime : « Sous son apparence simple et sans prétentions érudites, c’est certainement une des meilleures choses qui aient été écrites en Occident sur le taoïsme.»

Le Tao Te King unique ouvrage attribué à Lao Tseu se suffit par lui même. Il est surprenant de trouver dans ce livre pour celui qui saura se laisser pénétrer par le sens profond, l’intention, voire la vibration qui émane du récit; une révélation intérieure, un guide vers cette espace en nous Vide et Plein, plus grand que nous.

A noter : Le livre est indisponible actuellement sur la plupart des sites en ligne. A vérifier dans certaines médiathèques et librairies locales . Regarder aussi sur le site recyclivres.com (voir plus loin). On trouve aussi certaines versions pdf en ligne.

Extraits

« …Inlassable, la mer continuait son chant, infiniment pur et vrai… Des lointains horizons, les nuages s’avançait vers la terre, d’une allure lente et majestueuse, comme alourdis de lumière. Des ombres dorées se dessinaient sur les montagnes, puis s’envolaient en suivant le rythme des nuages. Tout était lumière, mouvement, sonorité, nuance.

Le Sage jetait autour de lui des regards confiants qui disaient combien intimement il se sentait apparenté à ce qui l’environnait. Il dut deviner mes pensées, car il reprit aussitôt :

« Notre présence parmi cette beauté est aussi naturelle que celle de l’arbre ou du rocher. Si nous savons nous maintenir dans notre état de simplicité, nous nous sentons définitivement en sécurité dans le vaste rythme du système universel. Tant et tant de paroles ont été dites sur la vie humaine, et les savants se sont égarés dans un labyrinthe inextricable. Pourtant, notre vie est aussi simple en essence que la nature entière. Aucune chose n’est plus compliquée qu’une autre, et l’ordre règne partout. La marche de toute chose est aussi inévitable que le mouvement de la mer…»

« Tu voudrais savoir si l’homme qui possède la véritable inspiration du poète ne doit pas s’astreindre à certaines préparations techniques pour se guider dans son art ou si au contraire c’est entièrement par lui-même qu’il s’y meut, pareil à la nature. Sans nul doute, c’est cette dernière idée qui est juste. N’oublie pas en effet qu’un jeune poète, après avoir étudié pendant peu de temps les diverses formes de vers, arrive tout à coup à les trouver si naturelles qu’elles lui ôtent toute inclination pour aucune autre. Ses vers prennent une forme belle, involontairement, simplement parce que tout autre mouvement lui serait étranger. C’est précisément la différence entre le poète et le dilettante : le poète chante ses vers spontanément, en s’abandonnant à sa propre impulsion et ensuite, quand il les examine, il reconnaît que tout en eux –le son, le rythme, le mouvement d’ensemble – est juste ; au contraire, le dilettante après avoir choisi une forme de vers parmi les types consacrés par les artistes, cherche à y faire pénétrer de force une succession de mots sans âme ; les paroles pleines d’âme du poète s’épanchaient d’elles-mêmes, précisément parce qu’elles étaient pleines d’âme ; et si nous envisageons les choses sous leur véritable aspect, il n’y a point de formes poétiques immuables et définitives. Il n’y a même absolument aucune loi, car des vers qui jaillissent spontanément de leur source se meuvent d’eux-mêmes et sont indépendants de tout type humain conçu précédemment. La seule loi est qu’il n’y a pas de loi. »

Livre du mois : CHENREZI Clés pour la méditation des divinités Bokar Rimpoché

Chènrézi (Avalokiteshvara), personnification de l’amour universel, est la divinité la plus populaire du Pays des Neiges, celle dont tous les Tibétains récitent avec ferveur le mantra OM MANI PADME HOUNG.
Dans cet ouvrage qui lui est consacré, Bokar Rimpoché présente le sens profond de Chènrézi, retrace ses origines mythologiques et révèle son symbolisme.
Il va aussi beaucoup plus loin, car il expose les principes mêmes qui régissent la méditation de toutes les divinités dans le cadre des tantras, expliquant comment elles opèrent une modification sur les couches profondes du psychisme, comment elles purifient le pratiquant pour le préparer à la découverte de sa véritable identité.
Ouvrage disponible aux éditions Claire Lumière.

Extraits

De toute personne dont le coeur est mû par l’amour et la compassion, qui accomplit profondément et sincèrement le bien des autres, sans souci de renommée, de profit, de position sociale ou de reconnaissance, on peut dire qu’elle exprime l’activité de Chenrézi. L’amour et la compassion sont les véritables signes qui nous révèlent la présence de Chenrézi.

Lorsque nous faisons la méditation de Chenrézi, si nous voyons l’amour et la compassion grandir dans notre esprit, c’est le signe que notre pratique porte ses fruits. Le Chenrézi relatif nous sert de support pour développer le Chenrézi absolu qui demeure en nous depuis toujours. Comprendre que Chenrézi n’est en réalité jamais séparé de nous, qu’il est inhérent à notre esprit, permet de placer la pratique sous son véritable jour.

Video

Mooji envoie un message pour les moments que nous traversons
29 Mars 2020

Si les sous titre n’apparaissent pas directement dans la video de Mooji vous pouvez les ajouter grâce aux onglets qui apparaissent en bas de la Video à droite avant YouYube.

Neale Donald Walsh sur la Peur et son origine
En ces moments de montée d’angoisse collective, un message qu’il fait bon revoir.

Aussi le livre dont il parle (un retour vers Dieu) dans les archives des Newsletter.

Initiative écologique et solidaire

1,3 Millions de livres disponibles....

RecycLivre.com est un site internet de vente de livres d’occasion original qui crée un lien solidaire entre ses clients et les populations défavorisées. Le destin d’un livre dont on souhaite se séparer n’est ni la cave, ni la poubelle jaune, ni la déchetterie.
RecycLivre offre aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et aux associations un service gratuit de récupération de livres d’occasion, et leur donne une deuxième vie en les proposant à la vente sur internet.

Nouveau !

Partagez la Newsletter sur Facebook

Partager sur facebook
Facebook

Recette du Tartare d'algues

Un air de Bretagne... Dédicace pour Manu...
  • Acheter au moins 3 sortes d’algues fraiches au rayon frais de votre magasin Bio (j’inclus toujours la laitue de mer et la Dulse). Autres : Wakame, Nori, Haricots de mer….
  • Prendre 1/3 à 1/2  du contenu de votre boîte d’algue pour chacune des 3 variétés.
  • Les tremper dans un saladier d’eau, pour les dessaler, enlever le sable, nettoyer en remuant 1mn. Les sortir, jeter l’eau et renouveler l’opération une deuxième fois.
  • Mettre les algues propres dans une passoire et les presser pour enlever le surplus d’eau.
  • Dans un petit (moyen) bol mixeur, mettre un peu d’oignon doux, un dé de gingembre et mixer fin.
  • Couper les algues avec des ciseaux grossièrement et les introduire dans le bol.
  • Ajouter le jus d’un demi-citron ou un peu moins.
  • Ajouter de l’huile d’olive 5 à 6 cuillères à soupe pour commencer
  • Mixer le tout.
  • Rajouter au fur et à mesure de l’huile d’olive jusqu’à obtenir la consistance voulue. Les algues vont se conserver dans l’huile donc ne pas hésiter à mettre la quantité. C’est selon votre goût.
  • Goûter et rajouter du sel si nécessaire. idem pour le jus de citron.
  • Verser le tout dans un bocal en verre et régalez-vous. Je conseille le matin au petit déjeuner pour ne pas commencer la journée avec trop de sucré, en accompagnement du riz (avec avocat et concombre émincé), sur des tartines à l’apéro….

Informations

Séminaire Coeur de Soha

La relation à l'autre - Lyon reporté au 6-7 Juin

Retraites méditatives

En Cévennes du 11 au 17 Juillet. Dans l'Aude du 16 au 21 Août

Seminaire Coeur de Soha

La Guérison - Montpellier reporté

Séminaire Coeur de Soha

La grâce du moment présent - Clisson 30-31 Mai

Stage de Qi Gong - Kiko et pleine conscience

Parc régional du Haut Languedoc 19 - 25 Juillet

Concert Mantra chants sacrés

Avant les séminaires Coeur de Soha

s'inscrire à la newsletter

Fermer le menu