Ces deux journées sont ouvertes à tous.
Le sujet des dépendances nous concernent presque tous en ce sens où nous recherchons à nous faire plaisir parfois de manière compulsive dès que nous sentons un malaise. Mais une fois l’effet « plaisir » fini, nous sommes à nouveau en face de nous même.

La deuxième journée sur le Pardon est une suite naturelle de la première journée pour retrouver la paix avec nous même, mais peut aussi être faite sans avoir participé à la première journée.

montpellier-decembre10-11-b

bouton INSCRIPTION

Emmanuel a accompagné depuis longtemps des personnes en dépendance. Avec Muriel et Fabrice ils ont suivi des formations sur les déprogrammations, la conscience et l’ouverture du coeur et organisent des séminaires ensemble depuis plusieurs années. Voir leur profil .

Fermer le menu